Substance : DOx

info À propos

Les DOx sont des substances psychédéliques et stimulantes de la famille des amphétamines. Elles agissent comme agonistes de certains récepteurs sérotoninergiques. Bien que parfois présentées comme un substitut au LSD, elles ont des effets et des risques spécifiques.

Les informations ci-dessous concernent l'ensemble des DOx, tels que le DOC ou le DOM.

DOx + MDMA

edit

bubble_chart Tendance synergique

trending_up

Potentialisation

Les effets de ces substances sont multipliés ou fortement modifiés par leur combinaison.
Fiabilité : théorique.

error_outline Risque estimé

help_outline

Inconnu

Les risques de cette combinaison ne sont pas assez connus pour être correctement évalués.

flare À propos des effets

Ici, on parlera des DOx comme d'un ensemble en raison de leurs similarités. Les DOx sont des hallucinogènes agonistes des récepteurs à sérotonine, tout comme le LSD ou les 2C-x. Partant de cette comparaison, on peut supposer une potentialisation entre les DOx et la MDMA. Il est donc prudent de baisser les dosages en cas de combinaison.

Les rapports d'expérience sont si rares et anecdotiques qu'on ne peut pas en tirer de généralité. À titre informatif, on peut néanmoins noter que :

  • sur ce topic, des usagers mettent en garde contre une hyper-stimulation et conseillent de rester à des doses raisonnables. Le même avis est donné ici. Par ailleurs cet usager décrit ce combo comme trop épuisant pour être recommandé (les DOx durent très longtemps et une consommation de MDMA peut déjà se révéler éprouvante par elle-même).
  • mais cet usager a atténué les effets négatifs de sa prise de DOM avec de la MDMA, et celui-ci rapporte une expérience musicale positive.

menu_book À propos des risques

Il existe très peu de données sur les DOx et encore moins sur leur combinaison avec la MDMA. Pour en évaluer les risques, il faut donc faire des suppositions. Ce manque d'information est un facteur de risque à part entière : comment éviter un problème qu'on ne connaît pas ?

Cet usager signale des réactions dangereuses entre la MDMA et le DOI, telles qu'une vasoconstriction inquiétante ou des convulsions. Notons qu'il y a au moins deux rapports médicaux de convulsions attribuées au DOC, et qu'on peut en effet s'attendre à ce que la MDMA augmente ce risque (raison pour laquelle cet usager déconseille ce combo). Malheureusement les dosages ne sont pas précisés dans ces témoignages. La prudence recommande de les baisser en cas de combinaison.

Ces deux substances ont en commun une stimulation notable, qui dans le cas des DOx peut s'avérer inconfortable (voir par exemple les effets du DOC). On peut supposer que la MDMA renforce cette stimulation, raison pour laquelle TripSit met en garde contre cette combinaison.

Les DOx étant des amphétamines libératrices de sérotonine (voir cette étude), on peut soupçonner un risque de syndrome sérotoninergique.

DOx + IMAO

edit