edit

bubble_chart Synergistic tendency

trending_up

Increase

The effects of these substances are multiplied or greatly modified by their combination.
Reliability: hypothetical.

error_outline Estimated risk

report

Unsafe

The combination of these substances presents non-negligible physical or mental risks.
Reliability: hypothetical.

flare About effects

La pharmacologie complexe du tramadol rend difficile de deviner les effets de cette combinaison, dont on a très peu de retours en raison de sa dangerosité supposée.

D'après cet article, le tramadol a un effet IRS qui devrait théoriquement réduire les effets de la MDMA. Mais le tramadol est également un libérateur de sérotonine, et deux retours d'expériences (ici et ) rapportent une euphorie très exacerbée.

Par ailleurs, le tramadol est sédatif à faible dose et stimulant à forte dose (voir PsychonautWiki). Cela peut renforcer ou s'opposer aux effets stimulants de la MDMA. Les effets contradictoires ne s'annulent pas forcément et peuvent entraîner des ressentis étranges.

menu_book About risks

Le risque de syndrome sérotoninergique semble difficile à évaluer. D'un côté, une méta-étude le classe comme faible en raison des effets IRS du tramadol ; mais elle semble extrapoler à partir des anti-dépresseurs ISRS au lieu de se baser sur des données spécifiques au tramadol. De l'autre, cet article parle de "contre-indication" en raison de ses effets également libérateurs de sérotonine, et des usagers rapportent une euphorie très exacerbée.

Le tramadol est également connu pour baisser le seuil épileptogène, augmentant le risque de convulsion, et l'on soupçonne que cela empire en cas de combinaison avec un stimulant (comme la MDMA). Ainsi, drugs.com présente cette combinaison comme dangereuse.