edit

bubble_chart Tendance synergique

sync_alt

Neutre

Ces substances n'interagissent pas de façon significative. Leurs effets se cumulent.
Fiabilité : supposée.

error_outline Risque estimé

drag_handle

Neutre

La combinaison de ces substances n'augmente pas significativement leurs risques par rapport à une consommation indépendante.
Fiabilité : supposée.

flare À propos des effets

Il existe très peu de témoignages concernant cette combinaison, et ils ne relèvent rien de spécifique (exemple ici). Ces produits n'étant pas rares, et leur mélange n'étant pas réputé dangereux, cette pénurie indique probablement qu'il n'y a rien à en dire de particulier.

Ce protocole d'expérience propose d'examiner si les effets anti-dépresseurs de chacune de ces substances pourraient s'additionner.

menu_book À propos des risques

Pour l'instant, il ne semble pas y avoir d'étude évaluant les risques de cette combinaison. Néanmoins, celle-ci ne semble pas présenter de danger particulier.

Ainsi, cet article à destination des dentistes, qui présente les interactions entre médicaments psychotropes et produits anesthésiants, ne mentionne pas cette combinaison. Le protoxyde d'azote y est également décrit comme un produit sécure car ayant une faible propension aux interactions (cette dernière affirmation ne concerne bien sûr pas les substances récréatives, dont il n'est pas question dans l'article).