edit

bubble_chart Tendance synergique

trending_down

Atténuation

Les effets de ces substances sont contradictoires et certains d'entre eux s’atténuent.
Fiabilité : avérée.

error_outline Risque estimé

drag_handle

Neutre

La combinaison de ces substances n'augmente pas significativement leurs risques par rapport à une consommation indépendante.
Fiabilité : avérée.

flare À propos des effets

Les effets de la MDMA sont considérablement réduits, voire annulés, par la prise d'anti-dépresseurs inhibiteurs de la recapture de sérotonine. On peut consulter la liste des études ayant mené à cette conclusion à la page 55 de ce rapport de MAPS.

Il serait tentant d'augmenter les doses de MDMA afin d'obtenir les effets désirés, mais il est difficile d'estimer l'efficacité de cette méthode. Par exemple, dans ce trip report, l'usager ne parvient jamais, malgré ses prises répétées, à atteindre un état d'euphorie satisfaisant. Au contraire, si cela fonctionnait trop bien, il y aurait un risque de se retrouver involontairement en surdose. Enfin, des cas anecdotiques de vécus désagréables on été rapportés ; aussi il est plus prudent d’apprendre à connaître sa réaction personnelle à ce combo avant de forcer les dosages.

menu_book À propos des risques

Par le passé, ce mélange a parfois été présenté comme entraînant un risque important de syndrome sérotoninergique. Mais la recherche, comme le montre cette méta-étude, tend aujourd'hui à statuer que le risque est en réalité très faible, voire inexistant. Cet article et ce topic donnent une idée de la controverse à ce sujet.

La prudence met évidement en garde contre la tentation de suspendre un traitement de fond en vue de consommer de la MDMA.