LSD + MDMA

edit

bubble_chart Tendance synergique

trending_up

Potentialisation

Les effets de ces substances sont multipliés ou fortement modifiés par leur combinaison.
Fiabilité : supposée.

error_outline Risque estimé

drag_handle

Neutre

La combinaison de ces substances n'augmente pas significativement leurs risques par rapport à une consommation indépendante.
Fiabilité : supposée.

flare À propos des effets

Malgré sa popularité, le candyflip (nom donné à ce mélange) a été peu étudié jusqu'ici. Une étude menée sur des rats laisse entendre que le LSD maximiserait les effets de la MDMA, entraînant une synergie positive ; elle rapporte aussi des propos d'usagers conseillant de baisser les dosages.

Cette synergie semble confirmée par les retours d'usagers, comme l'illustre ce topic. On décrit généralement une forte alchimie entre le psychédélisme du LSD et l'empathie de la MDMA.

menu_book À propos des risques

Cette étude rapporte un risque de syndrome sérotoninergique difficile à évaluer en raison du manque d'information à propos du mode d'action du LSD et de ses interactions.

Les usagers ne semblent pas rapporter de problème particulier. L'expérience est généralement décrite comme agréable (voir par exemple ce trip report), mais ça ne supprime pas les risques inhérents à toute prise de psychédélique, comme le bad trip (ici à cause d'un environnement anxiogène, et avec du cannabis en sus).

Cette étude rapporte chez les rats une neurotoxicité de la MDMA accrue de façon dose-dépendante par l'administration de LSD.