edit

bubble_chart Tendance synergique

shuffle

Mixte

La combinaison de ces substances atténue certains de leurs effet et en augmente d'autres.
Fiabilité : théorique.

error_outline Risque estimé

warning

Vigilance

Cette combinaison présente de faibles risques physiques ou mentaux, ou peut déclencher des situations à risque.
Fiabilité : théorique.

flare À propos des effets

Les retours d'expérience ne sont pas assez nombreux pour qu'on se fasse une idée claire des effets de cette combinaison. Il faut donc les supposer à partir des effets de chaque substance seule.

À forte dose, le GHB est stimulant en fin de trip et sédatif au pic des effets : cette sédation devrait potentialiser la dissociation du protoxyde d'azote (c'est pourquoi TripSit indique cette combinaison comme étant risquée). À petite dose au contraire, le GHB est seulement stimulant et cela pourrait la contrecarrer. L'article de PsychonautWiki résume les variations d'effets du GHB selon le dosage et la temporalité.

Par ailleurs, il est probable que les effets euphorisants de ces deux substances s'ajoutent. De rares témoignages d'usagers (comme ici, ou ) rapportent une expérience agréable, sans beaucoup de précision.

menu_book À propos des risques

L'usage récréatif de protoxyde d'azote implique la plupart du temps des effets très brefs. La mort par toxicité directe des produits est donc peu probable. Mais le GHB ayant à forte dose des effets sédatifs, les risques de chute, de vomissement et de black-out sont théoriquement augmentés.

Pour ces raisons, TripSit et CombiChecker indiquent cette combinaison comme étant risquée. Il est recommandé de faire attention aux dosages, et de consommer assis ou en PLS afin d’éviter les chutes et l’étouffement.