edit

bubble_chart Synergistic tendency

trending_up

Increase

The effects of these substances are multiplied or greatly modified by their combination.
Reliability: inferred.
check_circle check_circle brightness_1

error_outline Estimated risk

drag_handle

Neutral

The combination of these substances does not significantly increase their risks compared to independent use.
Reliability: hypothetical.
check_circle brightness_1 brightness_1

flare About effects

Il n'y a pas d'étude sur le mélange d'alcool et de 2C-X, et la plupart des témoignages portent sur le 2C-B. Les données suivantes font la synthèse de fils de discussion sur Reddit (ici, ici et ) et d'un topic francophone.

Il y aurait une synergie entre la désinhibition de l'alcool et le psychédélisme du 2C-B. Plusieurs usager·es remarquent une augmentation des visuels et une intensification du trip en général. Par ailleurs, l'alcool réduirait les effets mentaux du 2C-B, dont l'anxiété et l'introversion, tout en augmentant l'euphorie. L'excès d'une des deux substances pourrait néanmoins entraîner une confusion désagréable.

Cela ne ressort pas dans les témoignages, mais on peut extrapoler à partir des données d'interaction de produits similaires (tels que le LSD et la MDMA) que les effets stimulants du 2C-B réduisent la sensation d'ivresse alcoolique sans réduire l'ivresse réelle.

menu_book About risks

Il n'y a pas d'étude sur les risques du mélange d'alcool et de 2C-B (ce qui ne signifie pas qu'il n'y en a pas !). Les témoignages ne rapportent pas de problème particulier, sinon quelques nausées. Plusieurs usager·es conseillent de ne pas pousser les dosages des deux produits afin d'éviter une confusion désagréable.

En extrapolant à partir des données d'interaction de produits similaires (tels que le LSD et la MDMA), on peut faire l'hypothèse que le 2C-B réduirait les effets subjectifs de l'alcool. Cela exposerait à des risques contextuels (accidents...) lorsque l'ivresse est sous-évaluée, et à une surdose d'alcool lorsque le 2C-B cesse de faire effet.